Tout méthodes on utilise un spectromètre pour tout d’abord

Tout sportif peut être contrôlé pendant la compétition ou hors la compétition par des  médecins ou des infirmiers.Ces sportifs peuvent etre controle par la demande de l’AFLD (agence française contre le dopage), la fédération international, l’AMA (agence mondiale antidopage) ou les organisations internationales.Ces controle peuvent etre juste après la course, a l’hôtel le soir même de la course ou le lendemain, mais normalement il y a des agents du AFLD et du AMA qui sont chargés d’observer les sportifs jusqu’à la fin du test et attends les resultats  72h pour constater si le sportifs en question s’est doper.  Il est possible de faire des prélèvements par le sang, les cheveux et la salive mais le plus souvent utilisé est le prélèvement urinaire. Apres avoir fais le prélèvement, l’échantillon est envoyé aux laboratoires afin de détecter si un produits dopants a été utilisée, cette étape s’appelle le screening. Puis il y a une deuxième étape qui sert à savoir exactement quel produit a ete utiliser. Deux techniques sont utilisés dans cette étape, la spectrométrie et la chromatographie. La technique avec la spectrométrie est utiliser pour trouver anabolisants exogènes, présents en grande quantité, dans cette méthodes on utilise un spectromètre pour tout d’abord ionisée les substances qui sont dans l’échantillon, puis on accélère les ions avec champs électrostatique et se forme le champ magnétique qui provoque la dérivation de la trajectoire des ions. La deuxième méthode avec la chromatographie consiste la différence de solubilité des substances dans 2 phases différentes, la première est stationnaire, c’est à dire qu’il est liée au support et l’autre mobile, c’est à dire qu’il est liée au solvant. Grâce à cela on peut analyser un mélange et observer si la substance est pure ou de trouver de quoi est constitue le mélange.